Laisser moi vos commentaires

Nom *
Email
Contenu *
Vérification AntiSpam (attention aux majuscules/minuscules) * Image CaptchaRecharger l'image
   
 

Véronique D.

Quel vocabulaire imagé,haut en couleurs et plein de poésie!Martial Victorain joue avec les mots!

vendredi 6 juin 2014

Julien B

Martial, sur les traces d'un ange et la compagnie des vermioles m'ont émerveillé. Les métaphores, les mots recherchés, les histoires et les personnages, on ne s'ennuie pas. Chacun de ces ouvrages est fort différent, ce qui les rend uniques. J'ai vraiment beaucoup aimé les lire, et je n'en ai fait qu'une seule bouchée, je me suis régalé. Mais après les avoir lu, je me suis dis : encore ! J'en veux encore ! Un grand merci de nous faire partager vos oeuvres littéraires. 

Chapeau l'artiste !

jeudi 29 mai 2014

Joëlle Morlot

La Compagnie des Vermioles m'a transporté dans un univers plein de réalités et de folies de toutes tailles. Je me suis délectée des nuances du vocabulaire qu'emploie Martial Victorian dans son roman.

Un livre prenant, qui se lit avec bonheur et envie de toujours connaître la suite qui n'est pas forcément celle à laquelle je m'attendais et qui m'a souvent surprise. 

Je n'en dis pas plus, sinon, je vais raconter l'histoire et ce serait dommage pour le lecteur, à découvrir absolument.

mardi 27 mai 2014

maestre virginie

La Compagnie des vermioles : Me voilà donc plongée dans un lundi déjanté et névrosé d'une femme au foyer. Un matin elle se lève et fera la rencontre qui bousculera son univers : des vermioles! Ce livre est très drôle, poétique et plein de tendresse pour la douce folie. Un livre où les mots jouent, les phrases se teintent d'humour et de frayeurs, et cachés dans les recoins de ces pages, que vois-je? les vermioles en vrai! Quelle horrible et délicieuse surprise de les voir ces malicieuses bestioles...
Martial, bravo, j'ai passé un excellent moment, je referme votre livre avec un sourire aux lèvres.

Virginie

samedi 22 mars 2014

Eliane et Henri

Beaucoup d'entre nous connaissent de ces petites femmes d'intérieur toujours soucieuses de l'image qu'elles dégagent et qui règnent sur leur petit empire familial.

C'est peut-être pour cela qu'on se laisse complètement embarquer dans la folie de Geneviève.

Ce roman est un véritable feu d'artifice plein d'un humour décapant avec des pointes d'érotisme qui donnent à l'héroïne toute sa splendeur.

C'est un roman surprenant. Nous nous sommes régalés du début à la fin.

Bravo Martial. On en redemande.

Eliane et Henri

mardi 18 mars 2014

Pierre Gemme

« La Compagnie des Vermioles », de Martial Victorain aux éditions Mon Village. A lire ce roman truculent que je viens de finir, plein de poésie, d'humour mais aussi l'histoire d'une folie ordinaire, de tocs allant jusqu'à l'irréparable. Un huis clos mêlant rire et angoisse, un roman kafkaïen où la paperasse est remplacée par" la vermiole" qui s'immisce, harcèle et ronge un esprit névrosé. De formidables moments de lecture, et un auteur au style incomparable. A suivre évidemment.

Pierre Gemme

lundi 17 mars 2014

muriel

A propos de LA COMPAGNIE DES VERMIOLES:

Muriel V. Lectrice aux Nouveaux Auteurs.

murielleV. 50 ans - Dep.60 - - COUP DE COEUR -
26/01/2013
"Livre très agréable à lire car il est bien rythmé. On progresse sans douleur et presque avec plaisir dans la folie de l"l'héroïne"."

lundi 3 mars 2014

Editions Les contrebandiers

A propos de Le mimétisme du caméléon:

"Monsieur,
J'ai parcouru votre texte et lu de longs passages.
C'est bien écrit et votre style est bien adapté à votre récit : à la fois, précis mais rapide, clair et pourtant délié dans ce qu'il veut raconter.
Ce retournement du personnage est un peu manichéen... mais peu importe
C'est une bonne histoire, mais hélas ce n'est pas du tout ce que je cherche ces temps ci.
Je pense que vous trouverez facilement un éditeur.
En vous souhaitant bonne chance dans votre recherche d'un éditeur.
Cordialement"


Antoine de Kerversau
Ed: Les contrebandiers

jeudi 27 février 2014

Editions Le Dilettante

A propos de Fernand, un arc-en-ciel sous la lune:

"Monsieur,

Vous nous proposez un récit sympathique et correctement écrit. Les personnages sont attachants et peints avec justesse. L'histoire est agréable à suivre. Malheureusement Le Dilettante ne publie qu'une dizaine de livres par an ce qui qui nous oblige à une sélection drastique [...] Bonne continuation dans votre projet."

Valérie Thomas

Ed. Le Dilettante

jeudi 27 février 2014

Joëlle B.

A propos de FERNAND, Un arc-en-ciel sous la lune :

Bonjour cher écrivain ! je viens de terminer la lecture de ce bel hymne à la vie et je me suis régalée, vraiment!! Je serai heureuse d'en parler avec vous... Je crois que ce roman plaira beaucoup et devrait rencontrer les faveurs d'un éditeur. A bientôt le plaisir de vous rencontrer.

Cordialement et encore bravo !               J. B.

jeudi 27 février 2014

 

Powered by Phoca Guestbook